Sortir du cadre

Pour une composition zen et harmonieuse, une astuce très simple consiste à sortir du cadre.

Quand on commence un dessin on n’a pas forcément une idée d’ensemble précise de ce qu’il sera au final : on commence par un motif et la suite vient naturellement au fur et à mesure : c’est la démarche zen à suivre !

Cependant, dans le cas de la réalisation d’un cadre, qui est de fait une forme rigide et fermée, il convient d’anticiper dès le début du dessin et de créer « une échappée vers la liberté » vers l’intérieur du cadre, comme je l’ai fait, ou vers l’extérieur. Il est important de laisser une petite ouverture par laquelle un élément de motif va s’infiltrer, se faufiler, un peu ou beaucoup, et ainsi guider le regard et lui permettre de circuler dans l’oeuvre.

Dans mon exemple, « l’intrusion » du motif à l’intérieur du cadre est relativement discrète mais suffisante pour attirer l’oeil dans la zone de texte que je veux mettre en évidence.

Sortir-du-cadre

Dites-moi dans les commentaires si cette astuce vous a été utile pour réaliser une belle création.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *