Réalisez votre premier dessin zen

Même si je m’aventure parfois à dessiner sur des feuilles de grand format, le plus souvent j’utilise des carrés de 9 cm de côté. Comme le dessin zen est pour moi une activité quotidienne ou presque, je me constitue une réserve en prenant de grandes feuilles de papier à dessin que je divise en une multitude de petits carrés prêts à être dessinés.

Pour réaliser votre premier dessin zen (et les suivants !) la marche à suivre est simple et sera toujours la même :

  1. Disposez votre carré de papier de 9 cm de côté devant vous,
  2. Avec un crayon de papier, faites un point à environ 1 cm des angles du carré,
  3. Sans appuyer reliez ces 4 points d’un trait continu sans vous préoccuper de parallélisme ou de perpendicularité des traits. Au contraire, cette première ligne donnera la forme de votre dessin et elle doit être aussi naturelle que possible. (voir figure 1 de l’exemple ci-dessous)
  4. Ensuite, toujours au crayon de papier et sans trop appuyer, tracez une ou plusieurs lignes qui vont d’un bord à l’autre. Ces lignes tracées de manière spontanée vont ainsi diviser le carré en plusieurs compartiments, comme le montre la figure 2. C’est aussi ce que j’appelle le fil conducteur.
  5. Et alors, le fil conducteur tracé, le dessin zen peut commencer ! Prenez votre feutre noir à pointe fine et remplissez chaque compartiment les uns après les autres de différents motifs (voir figure 3 ci-dessous).

Ces motifs, s’ils sont très simples, n’en sont pas moins réalisés lentement et avec application : les ronds sont bien fermés, les traits ne débordent pas et ne se coupent pas. Pour ce premier dessin zen j’ai choisi des motifs basiques : cercles/demi-cercles (1), carrés/grille (2) , triangles/chevrons (3).

Carré 001J’ai ensuite complété les espaces restants  avec un même motif qui m’évoque “des petits pois dans leurs cosses”. Pour ce motif, j’ai tracé tout d’abord la forme extérieure, doublée ensuite d’un trait parallèle à l’intérieur. J’ai placé ensuite dans la partie la plus large le plus gros rond, puis en partant de là, j’ai tracé des ronds de plus en plus petits jusqu’aux extrémités … en veillant bien à ce qu’ils se touchent sans se chevaucher.

Vous remarquerez que le fil conducteur, tracé au départ au crayon de papier, qui nous a si bien servi de guide n’est plus visible une fois le carré dessiné entièrement.

Carré 002-1Carré 002-2Vous remarquerez aussi qu’avec un nombre très restreint de motifs, les possibilités sont nombreuses et que déjà vous pouvez réaliser un grand nombre de carrés zen et variés.

Amusez-vous et soyez zen !

Bonjour à tous les dessinateurs zen !

Bienvenue à tous dans ce blog très zen. Je suis très enthousiaste à l’idée de partager avec vous une passion qui m’anime depuis de nombreuses années.
Dessiner zen est vraiment à la portée de tous, y compris ceux qui prétendent qu’ils ne savent absolument pas tenir un crayon. C’est très facile car le dessin est entièrement constitué de motifs très simples, répétitifs qui s’assemblent et s’enchevêtrent pour aboutir à une petite oeuvre abstraite. Et qui dit abstrait dit aussi pas de contraintes ; c’est l’imagination qui guide et le hasard des traits parfois.
Autre intérêt, dessiner zen ne nécessite aucun matériel coûteux. Du papier à dessin et un feutre noir à pointe fine suffisent pour commencer.
Certains préfèreront dessiner dans un carnet uniquement, certains voudront rapidement créer leurs oeuvres d’art sur du papier de qualité pour être encadrées et mises en valeur, d’autres souhaiteront juste trouver dans le dessin zen une manière très efficace de se relaxer … Tout ça est très bien !
J’ai bien sûr plein d’idées déjà pour vous apporter ce que vous êtes venus chercher ici mais je souhaite avant tout que ce blog soit un espace d’échanges et de partages. A cet effet, j’accueillerai bientôt, pour mon plaisir et le vôtre, des invités spécialistes en dessin, en art-thérapie, en composition, etc, pour qu’ils s’expriment librement dans ces pages et nous apportent tout leur savoir. Mais, bien davantage, je souhaite votre participation par vos questions et vos commentaires pour que ce blog prenne son essor et devienne le blog en matière de « dessin zen ».