Halloween

Chapeau de sorcière

Se donner un thème est un bon moyen pour explorer des facettes du dessin zen qu’on délaisserait autrement. Ainsi, Halloween oblige, j’ai réalisé un carré aussi sombre que possible … moi qui ai une préférence marquée pour les motifs clairs, légers, et les espaces blancs. Vous vous apercevrez bien vite aussi que parmi les centaines de motifs possibles, quelques uns vous plairont particulièrement et feront partie de la majorité de vos oeuvres. C’est pourquoi un thème choisi éveille la créativité et permet la recherche de motifs inédits et différents, comme le motif du bas qui évoque les citrouilles incontournables d’Halloween.

J’ai choisi de faire ressortir le chapeau en le coloriant tout en noir ce qui laisse visible le fil conducteur de départ. Je vous montre quand même (fig 1, 2 et 3) comment tracer les lignes qui guident le dessin. Rappelez-vous : nul besoin de précision dans cette étape, les traits doivent être fluides et naturels.

Chapeau de sorcière - fig 1 et 2

Chapeau de sorcière - fig 3

Ce chapeau de sorcière est l’occasion d’apprendre le motif de base et la technique essentielle du dessin zen. J’aurais l’occasion d’y revenir fréquemment. Voici ci-dessous les explications, pas à pas, pour le réaliser. Chaque trait se trace lentement, précisément, sans déborder. Le petit format du carré permet de le tourner facilement de façon que chaque trait soit tracé bien face à vous, du haut vers le bas ou du plus loin vers le plus près.

Motif branchagesMotif citrouillesAmusez-vous et dessinez zen !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *