Comment lier des motifs entre eux

Dessiner zen donne l’impression que les différents motifs d’une oeuvre sont imbriqués, enchevêtrés les uns dans les autres. Pour parfaire cette illusion, il existe plusieurs astuces. Dans le carré ci-dessus sont réunies deux manières de lier les motifs entre eux :

  1. Par le prolongement d’un détail qui sort de sa zone délimitée par le fil conducteur, comme ici les « queues » de ce qui ressemble à des fruits ronds.
  2. Par le tracé d’une aura. On appelle « aura » le contour très régulier qui cerne certains motifs et donne une cohésion à l’ensemble. L’aura a la particularité à la fois de distinguer les différents motifs tout en les rapprochant et les unissant. Cette technique permet notamment de préserver la netteté et la clarté d’un dessin quand on choisit de faire un motif « hachuré ».

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou simplement de vos impressions dans les commentaires.

Et le plus important : amusez-vous, détendez-vous, dessinez zen … et surtout, appréciez ce que vous avez créé !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *